ubu2

Front de libération de la ‘Pataphysique

Le Front de libération de la ‘Pataphysique m’a servi de soupape de sûreté pendant mes premières années de maîtrise, à l’époque de ma vingtaine terrible et d’une drôle de bohème. Y’a l’inspiration des mes premiers amours cégepiens avec les auteurs de Saint-Germain-des-Prés (faut passer par là) et Alfred Jarry, plus proche d’ici, Jacques Ferron. Le ton continue parfois de tordre un peu ma plume, comme dans mes Chroniques du Bas de la Côte.

http://pataphysiquelibre.marcouimet.net